Maienfeld : sur les traces de Heidi


Europe, mon amour, Suisse / mardi, mars 20th, 2018
Vignes à Maienfeld, le village de Heidi
Vignes à Maienfeld, le village de Heidi

Quand on visite la Suisse, il y a trois destinations considérées comme incontournables :

  • les pourtours du Lac Léman (avec éventuellement une excursion jusqu’au Cervin) ;
  • la région d’Interlaken pour les amateurs de lacs et de montagnes (avec l’incontournable Jungfrau) ;
  • le couple ZurichLucerne pour ceux qui aiment les villes authentiques et les lacs d’exception.

Mais ce n’est pas là que je vous emmène aujourd’hui. Je vais vous présenter un village particulier. Il se situe dans la région de Suisse dans laquelle j’ai vécu pendant deux ans, une région qui est somme toute peu fréquentée des touristes. Et pourtant, il s’agit de la patrie de l’héroïne la plus emblématique du pays, j’ai nommé Heidi.

Localisation du village de Heidi
Localisation du village de Heidi

Mais qui est Heidi ?

Heidi est l’héroïne du roman du même nom de Johanna Spyri. Cette dernière a utilisé le village de Maienfeld dans les Grisons comme cadre à son histoire.

Petit résumé pour ceux qui ne connaissent pas le roman ou ses nombreuses adaptations : Heidi est une enfant espiègle qui va s’installer chez son grand-père misanthrope à la montagne. Contre toute attente, elle apprécie ce cadre de vie et se lie d’amitié avec le chevrier Peter. Malheureusement, elle est ensuite envoyée à Francfort pour tenir compagnie à Clara, une jeune fille handicapée, mais tombe malade à cause du mal du pays qui la ronge. Elle retourne donc chez son grand-père où elle recouvre la santé.

Heidi à Maienfeld : entre sortie nature et madeleine de Proust

Sur les traces de Heidi à Maienfeld
Sur les traces de Heidi à Maienfeld

Ayant grandi avec ce personnage emblématique, j’ai eu plaisir à suivre le parcours, un tantinet kitschoune il est vrai, prévu par la commune. Après avoir traversé la partie « moderne » du village avec sa charmante mairie, je suis arrivée dans une zone plus champêtre. J’y ai admiré des maisons bucoliques et des pâturages verdoyants ainsi que des vignes pittoresques. Et je n’ai bien sûr pas manqué de dire bonjour aux quelques chèvres et moutons croisés en chemin.

Il est également possible de visiter la maison de Heidi. Certes, Heidi est un personnage fictif, mais la visite de la maison offre une fenêtre ouverte sur la vie dans ces contrées alpines il y a un siècle. Si vous avez de bonnes jambes, vous pouvez poursuivre jusqu’à l’alpage pour tenter d’apercevoir l’Oncle de l’Alpe (le grand-père). Sinon, asseyez-vous à la terrasse du café pour profiter de la vue sur la vallée et goûter le vin issu des vignes que vous avez traversées. En redescendant, n’oubliez pas de faire un selfie devant la fontaine de Heidi !

Que vous soyez ou non un fan de Heidi, je recommande cette sortie au grand air qui mêle à la fois nature, littérature et culture alpines.

Découvrez d’autres régions et villes de Suisse dans la rubrique Montagnes et chocolat.

2 réponses à « Maienfeld : sur les traces de Heidi »

    1. Et une rive est aussi en Autriche 🙂
      Je suis d’accord que le lac de Constance est aussi très joli, mais je ne l’ai pas mis dans les incontournables dans la mesure où les touristes qui font trois jours en Suisse ne s’y rendent pas. Cela ne m’empêchera toutefois pas d’y consacrer un article à l’avenir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*